3 AGENCES
ET VENTE EN LIGNE

NOS CONSEILS JARDINAGE 

JANVIER

Jardiner en janvier - Travaux du jardin janvier

Evidemment le mois de janvier n’est pas celui qui est le plus propice pour s’adonner au jardinage extérieur : les gelées, le vent, le brouillard et la neige sont souvent des freins. De plus, la végétation est au repos ; période nécessaire pour mieux repartir au printemps !

Cependant, c’est le moment de réfléchir à l’aménagement de votre jardin, en le redessinant par exemple, devant votre bureau, au chaud devant un feu de cheminée, avec un chocolat chaud et quelques petites madeleines aux noisettes chocolatées !

Le jardinage au potager : préparer les sols, planter et semer

  • Le poireau devra être protégé des trop fortes gelées par une bonne couche de paille ou de feuilles.
  • Faites un bon labour intégrant dans votre sol la fumure préalablement déposée.
  • Vous pouvez planter des bulbes d’ail et d’échalote. Sous châssis chauffé, vous sèmerez des carottes. Sous abri, vous pourrez semer des laitues de printemps.
  • Préparez les tranchées pour la plantation des asperges au printemps.
  • C’est le moment de vérifier les dates de péremption de vos graines, et de nettoyer vos tuteurs à pois ou haricots à rames avec du sulfate de fer ou de l’eau de javel.

Jardiner au verger 

  • Au verger, l’heure n’est pas aux récoltes, mais à la taille des arbres fruitiers. Pommiers et poiriers en espaliers ainsi que groseilliers et cassissiers doivent être taillés.
  • Arrachez les arbres morts, si vous en avez, et plantez vos nouveaux arbres fruitiers. Elaguez les arbres tiges et les noisetiers.
  • Profitez-en aussi pour vérifier et remettre à neuf les fils de fer des espaliers et tous les tuteurs.

Le jardinage au jardin d’ornement et massifs de fleurs 

  • Au jardin d’ornement, quelques plantes fleuries donnent des touches colorées : roses de Noël, bruyères, camélias… Mais, il va falloir surtout préparer le jardin pour la fin de l’hiver. La fête de Noël est finie et si vous avez acheté un sapin Nordmann par exemple avec racines, il vous faut le replanter très rapidement.
  • En premier lieu, labourez les espaces qui recevront des annuelles, et griffez les parterres de bisannuelles.
  • Protégez les vivaces du gel trop intense par un paillis, et nettoyez en supprimant les fleurs et tiges desséchées. Protégez par un voile certains arbustes qui craignent le gel.
  • Préparez les terrassements pour votre future pelouse, le cas échéant. Si vous avez un bassin, cassez la glace qui aurait pu se former. Pensez aussi à donner à manger aux petits oiseaux qui souffrent un peu en hiver !
Source : Le monde

FÉVRIER

Jardiner en février - Travaux au jardin février

La météo de février ressemble étrangement à celle de janvier, mis à part que les jours commencent un peu à rallonger. Il est de coutume de dire que le mois de février est un des mois les plus froids…

Effectivement, c’est la pleine saison pour les sports d’hiver, car la neige est au rendez-vous ! Alors, soit vous restez bien au chaud chez vous, en réfléchissant et imaginant ce que vous allez faire dans votre jardin dans les mois à venir, soit, vous laissez votre jardin quelques jours et vous filez sur les pistes de ski pour vous adonner aux sports de glisse !

Le jardinage au potager 

  • Récoltez les poireaux et les choux de Bruxelles.
  • Semez sous serre ou châssis, les carottes, les poireaux d’été et les laitues. Plantez l’ail rose, et les griffes d’asperges dans les tranchées préparées au mois de janvier.
  • Nettoyez vos planches de fraisiers : feuilles sèches et mauvaises herbes. Divisez les pieds de rhubarbe.

Jardiner au verger

  • Taillez et rabattez figuier, noisetier, cognassier, groseillier, framboisier. C’est aussi le moment de la taille pour les arbres à pépins. En revanche, pour les arbres à noyaux et à petits fruits, c’est le moment de la plantation.
  • Taillez la vigne et la treille, ainsi que les poiriers. Pulvérisez de la bouillie bordelaise sur vos pêchers.
  • Profitez-en aussi pour faire vos greffes en fentes et pour planter vos boutures de groseilliers et de cassissiers.

Le jardinage au jardin d’ornement et massifs de fleurs 

  • Plantez les bisannuelles si vous n’avez pas fini. Il est encore temps de diviser et replanter les vivaces. Plantez rhododendrons et azalées. Faites vos boutures de chrysanthèmes et commencez à semer des graines de fleurs pour l’été.
  • Nettoyez les hortensias en coupant les branches sèches.
  • Taillez les rosiers et taillez les arbustes ou grimpantes qui fleurissent sur le bois de l’année.
  • Consacrez-vous à votre pelouse, puisqu’il y a peu à faire pour les fleurs : redessinez ses bordures, aérez là, scarifiez là, semez là si vous en êtes au stade de la création !
  • Profitez de vos premières floraisons : crocus, primevères, narcisses…
Source : Le monde

MARS

Jardiner en mars

Les giboulées de mars sont caractéristiques de ce mois charnière, entre la fin de l’hiver et le début du printemps, avec des averses de pluie forte, de grêle, de neige fondue, de grésil. Ne pas se précipiter au jardin pour autant, car des froids assez rigoureux peuvent encore se produire : ces giboulées de mars marquent juste l’arrivée progressive du printemps, vous allez donc pouvoir recommencer de façon plus intense progressivement vos interventions au jardin.

Les fleurs se développent de plus en plus, les protections hivernales vont pouvoir être progressivement retirées, et vous allez pouvoir vous adonner aux tailles de mars, réputées les meilleures, selon l’adage bien connu.

Le jardinage au potager

  • Les semis de laitue, de chicorée, de fève, de choux, d’épinards, de navets, de panais, de betteraves rouges, de radis, de céleri, de pois peuvent être entrepris, tout comme les poireaux que vous repiquerez fin juin pour une récolte en automne-hiver d’après.
  • Si vous avez une mini-serre au chaud, les premiers semis de tomates pourront être faits. Les aromatiques telles que le basilic, le persil, la menthe, le romarin, le thym, la ciboulette, se sèmeront aussi sous abri.
  • Les pommes de terre peuvent être mises en terre après un bon fumage de celle-ci.
  • Plantez également l’ail rose et l’oignon blanc.
  • Si vous avez des artichauts, prenez les plus beaux œilletons des pieds pour les repiquer et multiplier ainsi les pieds.

Jardiner au verger 

  • S’il ne fait pas trop froid, taillez les arbres fruitiers et notamment la vigne.
  • C’est la dernière ligne droite pour planter les arbres fruitiers qui devront être bien arrosés pour aider à la reprise.
  • En revanche, c’est le moment de planter les arbustes à petits fruits rouges: groseilliers, framboisiers, cassissiers.
  • Attachez les rameux des arbres fruitiers palissés.
  • Attendez que le risque de gelée ait bien disparu pour greffer en fente les cerisiers.

Le jardinage au jardin d’ornement et massifs de fleurs

Les fleurs de saison pointent leur nez et commencent à égayer le jardin : primevères, amélanchier, cognassier du Japon, prunus, mimosa, et évidemment l’incontournable forsythia jaune annonciateur de l’arrivée du printemps !

  • Au jardin d’ornement, retirez et rangez les protections hivernales.
  • Mettez du compost au pied des iris et des pivoines.
  • Plantez les vivaces ainsi que les bulbes à floraison estivale et automnale.
  • Semez les annuelles, uniquement sous abris : pétunias, verveines, sauges, œillet d’Inde, cosmos…
  • Pour les arbustes, taillez toutes les haies, ainsi que le camélia défleuri, l’hibiscus, le buddleia, la glycine… Taillez aussi vos derniers rosiers.
  • Terminez la plantation des arbustes caduques à racines nues, et des arbustes persistants en motte.
  • Traitez les lauriers-roses à la bouillie bordelaise pour éviter la bactériose ou pseudomonia qui se manifeste par des taches noires.
Source : Le monde
Jardivrac